Sight

« La joie de regarder et de comprendre est le plus beau cadeau de la nature»Albert Einstein

Vous savez chers lecteurs, tous autant que nous sommes, nous sommes atteints de ce que l’on appelle la cécité sélective. Il y a donc des choses qui se déroulent autour de nous qui échappent naturellement à notre champ visuel. Néanmoins, ce n’est pas de cela que j’aimerais vous entretenir. S’il est vrai que biologiquement il y a certains détails qui échappent à notre vision, j’aimerais tout de même vous poser ces questions qui me titillent souvent: Prêtons-nous vraiment  attention au monde qui nous entoure ? Avons-nous daigné ce matin accorder un regard à notre voisin dans les transports en communs? Avons-nous accordé un regard à cette personne dans la rue qui demandait l’aumône?

question

Aujourd’hui nous sommes tellement submergés par le rythme effréné de la société, par nos petits gadgets technologiques et autres, que bien souvent nous sommes enclins à rester dans notre bulle, et ce simple geste qu’est un regard sur le paysage humain qui nous entoure s’éloigne bien souvent de nos habitudes. Oui, parfois, à peine sommes-nous dans le bus ou le métro que nous nous empressons de nous réfugier derrière nos écouteurs et de river nos yeux sur l’écran nos smartphones, quand bien même il n’y ait rien d’impressionnant à admirer. Ce constat, à bien des égards il me concerne aussi. Néanmoins, si l’on essaie ne serait-ce qu’une minute de se détacher de tout cela et de contempler ce paysage humain qui nous entoure, on peut être amené à faire de belles découvertes. L’imaginaire se mêlera avec aisance à notre vision et des émanations rocambolesques nous ferons surement sourire. Toutefois, lorsqu’on dépasse ce cap, c’est à ce moment que les choses deviennent intéressantes car on redécouvre sous un nouvel angle la condition humaine. On se rend compte que malgré nos appréhensions et nos jugements hâtifs, les personnes autour de nous, à l’allure élégante ou non, sont comme nous. Des personnes qui sont à la fois douceur et trouble, qui ont vécu des histoires qui pourraient largement nous édifier, qui ont vécu à leur façon des situations difficiles dont elles ont pu ou non s’affranchir. Cela nous fait comprendre avec belle éloquence que l’humanité est une, et nous fait comprendre qu’aussi furtif qu’il puisse paraître, le regard est un livre qui révèle parfois à notre insu des fragments d’histoires de vie.  Le regard que nous portons, surtout s’il croise celui de ceux qui nous entourent peut faire naître une certaine magie et nous rendre plus humain. Il ne s’agit pas de coup de foudre, mais plutôt de belles leçons…

À cet effet, j’ai deux petites anecdotes à vous raconter, qui illustreront ce postulat. Alors que j’ai débuté cet article, j’ai fait une rencontre qui relève du hasard fortuit. En attendant mon autobus, j’ai vu du coin de l’œil un homme à l’allure un peu étrange s’approcher. Je sais que l’habit ne fait pas le moine, mais peureuse de mon état, j’ai par instinct voulu détourner le regard. Attitude qui aurait été très paradoxale j’ai pensé, au vu de l’article que j’avais commencé. C’est alors que, pour ne pas être l’hôpital qui se moque de la charité, j’ai décidé de ne pas détourner mon regard. En passant, nos regards se sont donc croisés et il s’est arrêté devant moi pour me parler. Cet homme bien qu’à l’allure un peu étrange était un homme simple, qui n’était pas mal intentionné, à qui j’avais rappelé des souvenirs de son passage en Afrique. Il m’a d’ailleurs parlé de son voyage en Somalie, pays dont est originaire son épouse, et il m’a même montré une photo de leur famille. Une belle famille, avec de magnifiques enfants métisses. J’ai donc eu peur pour rien (shame on me). Je n’aurais jamais imaginé un tel dénouement, et c’est un peu cela cette petite magie dont je vous parle. La magie réside en ce fait qu’un regard tendre envers une personne inconnue peut vous livrer des surprises agréables, et peut-être peut vous faire accomplir une bonne action. Je n’ai la prétention de dire que mon geste a été une bonne action, mais une chose est certaine, en ce qui me concerne, cette rencontre m’a fait remettre les choses en perspectives, et m’a rappelé ce que le mot humilité signifiait.

La deuxième anecdote qui m’a aussi donné une belle leçon d’humilité, est celle d’une rencontre dans un autobus il y a de cela quelques mois, alors que l’hiver débutait. Ce jour-là j’étais avec mon frère, et une femme dans le bus parlait fort en déplorant le manque de compassion des gens à son égard pour lui donner de l’argent parce qu’elle avait froid et qu’elle voulait acheter à sa descente un café. Il est vrai que l’on est dans une société où la méfiance s’est installée face à la mendicité. J’ai ressenti quelque chose de particulier en écoutant ses propos et je me sentais un peu inconfortable face à ces mots. Comme quoi la langue n’a pas d’os mais elle les brise ! Juste au moment où j’ai levé la tête, nos regards se sont croisés et elle est venue vers nous. Nous lui avons donné quelques pièces pour qu’elle puisse se prendre son fameux café, mais la surprise a été qu’elle reste à nos côtés après nous avoir remerciés. Elle nous a raconté qu’elle vivait une période difficile tant émotionnellement que financièrement, et son fils venait de surcroit de sortir de prison. Elle avait donc des hauts et des bas. Lorsque son arrêt vint, elle nous fit d’ailleurs deux bises suivit d’une accolade et de bénédictions. Cette situation en plus de faire mon éducation en humilité m’a rappelé que l’empathie et la compassion sont des émotions qui n’ont aucune frontière. Nul besoin de connaitre personnellement quelqu’un pour partager sa souffrance. Encore une preuve de cette magie dont je parle, qui ne m’a rendu que davantage humaine.

À tous j’en suis certaine, il est arrivé des petits signes semblables. Et le prélude de tout cela est  le  regard ! Christian Morgenstern disait dans Borne Kilométrique que «Seul un regard peut créer l’univers». C’est absolument vrai, et je dirai même que seul un regard peut nous permettre de découvrir l’Univers!

regard

Alors chers lecteurs, de temps en temps détachons nos yeux de nos smartphones, ayons le courage de surmonter nos appréhensions et jugements, et ouvrons vraiment les yeux !

Signé J-M!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s