Folie de l’Humanité

Alors que je discutais avec une de mes meilleures amies de l’inutilité du «Don ’t Judge me challenge» – challenge dont la pertinence sur les réseaux sociaux m’échappe toujours d’ailleurs-, celle-ci fit la question/réflexion suivante : «Josée, vu comment le monde va mal, et de mal en pis, je me demande parfois si ça vaut la peine de se marier et même d’avoir des enfants. Avec un monde pareil, que laisserons-nous à nos enfants?»

Une réflexion profonde et qui en même temps est salvatrice d’un tiraillement intérieur qui peut nous animer lorsque l’on constate l’immoralité dans laquelle le monde s’enlise. Il s’agit d’une réflexion qui je dirai même est salvatrice du combat qui anime les chrétiens du 21e siècle.

À cette réflexion aussi poignante que bouleversante, l’Esprit Saint m’a rappelé l’histoire de Samuel. La mère de Samuel, Anne, a été stérile des années durant. Une stérilité spécifiée en les termes suivant : «Anne que l’Éternel avait rendu stérile» (Premier livre de Samuel, Chapitre 1 verset 5). Ceci dit, voyant l’immoralité sévissant dans le temple de Silo, elle sortit de sa stérilité à travers ce vœu : «Éternel des armées ! si tu daignes regarder l’affliction de ta servante, si tu te souviens de moi et n’oublies point ta servante, et si tu donnes à ta servante un enfant mâle, je le consacrerai à l’Éternel pour tous les jours de sa vie, et le rasoir ne passera point sur sa tête.» (Premier livre de Samuel, Chapitre 1 verset 11).

Quel vœu ! Alors qu’elle est consciente de la situation qui ne fait qu’aller de mal en pis à Silo avec les fils d’Éli qui commettent des infamies, Anne demande au Seigneur un fils, qui grandira certes en ce lieu loin d’être idéal, mais surtout qui vivra pour la gloire de son nom. Cette histoire est une  réponse éloquente à ce tiraillement intérieur émanant de cette réflexion.

Alors oui, le monde se pervertit, oui la folie des Hommes ne cesse de croître, mais en tant que chrétiens, nous avons tout d’abord pour devoir d’être des témoins ambulants du Seigneur et des modèles dans cette société. C’est le Seigneur qui touche les cœurs et qui libère, alors demandons-lui la grâce de nous utiliser ainsi que notre postérité pour être des modèles et ses porte-paroles car nous sommes certainement la première bible que liront les non croyants.

Face à la Folie de notre humanité, ne nous décourageons pas, ne nous laissons pas abattre par l’immoralité, mais demandons au Seigneur de nous aider ainsi que notre postérité, à élever nos voix pour lui malgré la pression de ce monde. Face à la Folie de notre humanité, demandons au Seigneur de nous rendre jour après jours Fou de Lui, afin que nous puissions laisser le plus beau des héritages à nos futurs enfants.

Signé J-M!

Advertisements

2 thoughts on “Folie de l’Humanité

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s