Fragrance Ardente 

Pendant longtemps, ou du moins depuis le moment où j’ai réalisé que divers parfums embaumaient nos vies, je me suis lancée dans la quête tumultueuse du parfum réputé pour faire chavirer les cœurs. Cette fragrance haute en saveurs que j’attendais pour aromatiser ma vie avait fait germer en moi une détermination épatante.

J’étais bien résolue à saisir chacune de ses effluves, mais je dois l’avouer, j’étais loin d’imaginer ses profondeurs.

Lorsque mon palpitant cheminement a débuté, autant vous dire qu’il a été bercé par des arômes trompeurs. Des arômes simulacres de leur source, qui n’est autre que cette dame appelée communément la société. Les arômes de la société m’ont présenté ma fragrance recherchée comme une liaison passionnée et séductrice. Un parfum qui attise avec ferveur les émotions, dont la vivacité transcende toute forme de patience, de pardon, d’espérance et de don de soi. Somme toute, elle me présenta un parfum qui derrière l’apparence du romantisme affichait vraisemblablement une bestialité émotive, aux allures conditionnelles et égoïstes. Cet aperçu illusoire mais fort répandu prenait donc également la forme du mécanisme du “donner et recevoir”.

Pendant quelques temps je me suis laissée emporter à tort par cet arôme toxique. Que voulez-vous, je n’étais pas encore aguerrie et les médias étaient rentrés dans la danse. Mais tout ceci eut une fin, fort heureusement, le jour où le voile de mon ignorance et de cette illusion se déchira. C’est donc depuis lors que j’ai commencé à apprendre, sous la tutelle du Plus Grand des Romantiques, que cette fragrance que je cherchais avait des effluves plurielles. Leurs noms d’ailleurs me firent paraître savante pour un instant: Agapé (charité), Philia (amitié), Éros (amour physique). En les découvrant, je compris peu a peu que le monde m’avait présenté un arôme qui alliait l’effluve Éros au mensonge. Ce mélange ne pouvait donc que finir par dégager une odeur de blessures, de douleur et de déception.

Ceci dit, je compris surtout que peu importe ses facettes, ce qui fait l’essence de ce parfum, quête de mes jours, est le don de soi inconditionnel. D’ailleurs, en y pensant, ce n’est pas de manière légère que Dieu est le Plus Grand des Romantiques, car lui-même porte avec majesté le qualificatif d’Amour. En fait, cette essence du don de soi de l’Amour vient de lui.

L’Amour, cette fragrance ardente, quête de mes jours, s’est finalement révélé à moi, et je dois l’avouer sa présence au quotidien est fort agréable. C’est un parfum enivrant qui fait vraisemblablement chavirer les cœurs pour les mettre au diapason avec ceux des autres.

Alors, de mon coeur au vôtre, si vous aussi vous cherchez une fragrance pour aromatiser vos vies, laissez-vous embaumer par l’essence de cette fragrance ardente!

Signé J-M!

Advertisements

6 thoughts on “Fragrance Ardente 

  1. Très belle histoire. Encore une fois J-M a su transcender la simple narrative et nous emporter vers une toute nouvelle vision sur notre veritable mission sur Terre: celle d’aimer inconditionnellement son prochain. Merci Josée !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s