À mon premier amour…

Enivrée par cet amour que je ne puis contenir, mes mots ont décidé d’être les porte-paroles de cette flamme qui m’embrase. Et en ce jour qui célèbre l’amour, ils sont plus que frénétiques.

Quel amour! Je peux m’empêcher de penser. Un amour dont l’ardeur s’intensifie jour après jour. Tendre et embrasé, il transcende la passion.

Quel amour! Je ne peux cesser de répéter. Tu m’as aimée en premier, et chaque jour je réalise la profondeur de ton amour inconditionnel. Par amour pour moi, tu t’es rendu vulnérable jusqu’à l’humiliation. Qui peut m’aimer comme tu m’aimes?

Pendant des années, malgré les apparences, mon coeur avait un vide, et ce vide possédait ta forme. Il y avait une place à combler, et cette place n’était nulle autre que la tienne. Je suis d’ailleurs bien heureuse que tu aies pris ta place, la première dans mon coeur. Je suis ravie que ce soit toi qui l’ai conquise en premier. Je reconnais que je n’ai pas été facile, têtue par moment et se laissant séduire en chemin. Mais tu n’as pas abandonné, tu n’as cessé de me courtiser en gentleman que tu es, et aujourd’hui c’est toi qui a la place triomphante, doux conquérant.

Oui, il y aura cette personne que tu connais déjà, que j’appelerai aussi mon époux. Un époux dont l’amour me fera t’aimer davantage, mais sa place viendra toujours après toi, mon premier amour, mon bien aimé.

Quel amour! Je ne peux m’arrêter de penser, en ce jour où l’amour est célébré de toute part. Alors, à toi, mon premier amour, merveilleux Saint-Esprit, je veux te dire combien je t’aime!

Signé J-M!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s