Bienheureuse Fragilité

Dans ce monde où la puissance et la force sont légions,

Où la nudité n’est qu’apparente pour mieux dissimuler une pléthore de masques,

Mes doigts jubilent pour te dire Bienheureuse Fragilité, Merci!

Merci d’exister!

Merci parce qu’à travers toi, je peux épouser la véritable liberté, liberté tant convoitée, souvent galvaudée, mais si peu pénétrée.

Merci parce qu’à travers notre rencontre, j’embrasse la belle nudité originelle, mon Eden, ma nudité sans masques, sans honte, assumée.

Merci parce qu’à travers ta présence inéluctable, j’ai pu faire la douloureuse mais ô combien salvatrice expérience de mes misères. Bien mieux, j’ai fait l’expérience de mes misères qui rencontrent le cœur de Dieu! Miséricorde… voici un autre trésor pour lequel mon cœur exulte de joie et de reconnaissance. Telle une exploratrice, ce trésor m’a fait naviguer dans les abîmes du mystère divin qui s’unit au mystère de ma légende personnelle, et de celle de l’humanité.

La toile de vulnérabilité et de faiblesse que tu as tissé en mon sein a été un écho retentissant de la Croix. Un écho de cette passion sans égale du Christ qui me sussure à l’oreille comme à Paul: Ta grâce me suffit!

Bienheureuse Fragilité, grâce à toi, je peux maintenant également me vanter…me vanter de mes faiblesses car lorsque je suis faible, c’est alors que je suis forte.

Bienheureuse Fragilité, comme tu résumes si bien l’essence mon identité! Celle d’une humanité brisée et rescussitée, qui porte à présent le sceau miséricordieux de la paire qui lui a enseignée cette béatitude: la Vierge et l’Enfant!

Signé JM!

Advertisements

L’antichambre de Sa Gloire

« L’Eternel dit à Josué: Aujourd’hui, je commencerai à t’élever aux yeux de tout Israël, afin qu’ils sachent que je serai avec toi comme j’ai été avec Moïse.»Josué 3:7

 

Et si on parlait un peu des icebergs?

Les icebergs comme vous le savez sont trompeurs en ce sens que l’on ne perçoit qu’une infime partie visible, alors qu’il se cache plus en profondeur une masse solide qui la soutient.

D’ailleurs, dans notre vie quotidienne, savez-vous qu’il existe des icebergs?

Eh bien certaines circonstances sont semblables à des icebergs. Le succès, que l’on vit ou qu’autrui vit, est vraisemblablement une forme iceberg. Il est la pointe visible l’on perçoit car il scintille, séduit et inspire. Il est celui qui reçoit les éloges et ses étincelles rendent bien souvent myopes. Pourtant, derrière cet éclat se cache toute une histoire. Une histoire sans laquelle le succès perd sa substance. Cette histoire est une forme d’antichambre au diapason avec la Foi. C’est pourquoi aujourd’hui, alors que ma main se hâte de vous conter ma magnifique expérience du Salon du Livre Paris 2017, je la tempère, et je cède la place au témoignage de l’antichambre de la Gloire de Dieu dans ma vie.

Continue reading “L’antichambre de Sa Gloire”